Parlez à un représentant
Retour
voiture BMW usagée grise vu de côté stationnée dans une tempête de neige à Laval

Êtes-vous prêts pour l'hiver ?

L’hiver approche à grands pas et tous les conducteurs de notre Belle Province savent ce que cela implique : des routes enneigées, une circulation plus difficile et de durs mois pour leur voiture. Êtes-vous prêts à l’hiver ? S’y préparer va bien au-delà de simplement changer de pneus. Passons en revue quelques éléments simples qui, bien planifiés, pourraient simplifier votre expérience de conduite hivernale.


La batterie

Vous n’avez certainement pas envie d’entendre le bruit caractéristique d’une voiture qui refuse de démarrer à 5 heures du soir en janvier (donc dans la noirceur) après une longue journée de travail alors qu’il fait – 20 degrés dehors. Ne vous faites pas prendre au piège d’une batterie en trop mauvais état pour passer l’hiver. Avant de la changer et de risquer de mettre au rebut une batterie parfaitement fonctionnelle, investissez dans un petit voltmètre qui vous renseignera sur la condition de la vôtre. Votre batterie devrait contenir un peu plus de 12 volts lorsque le véhicule est à l’arrêt et entre 13,5 et 15 volts lorsque le moteur tourne.


Balais à neige et essuie-glaces

Négliger ces petits « cossins » qui ne coûtent presque rien au Canadian Tire le plus proche est une décision que vous pourriez être amené à regretter amèrement si l’un ou l’autre est manquant ou vous fait défaut au cœur d’une tempête. Investissez les quelques dizaines de dollars nécessaires à l’achat de ces accessoires, ce ne sera pas de l’argent perdu.


L’huile et l’antigel

Pas besoin d’être mécanicien pour connaître les rudiments de ce qui se passe sous votre capot. Par temps froid, votre moteur requiert l’utilisation d’une huile moins visqueuse. Profitez d’un changement d’huile pour procéder au remplacement par de l’huile à moteur appropriée. Testez également la capacité de votre antigel à protéger votre moteur des températures de nos hivers rudes, et tant qu’à avoir déjà le nez sous le capot, vérifiez les niveaux de tous les liquides (au besoin, demandez l’aide d’un professionnel au moment de votre changement de pneus ou d’huile).


Le chauffage

Aussi « niaiseux » que ça puisse paraître, il est primordial de vérifier que votre système de chauffage, non utilisé depuis des mois, est toujours fonctionnel, et de le faire réparer dans le cas contraire. Vous vous féliciterez de cette initiative dès que le thermomètre atteindra les deux chiffres en dessous de zéro!

La plupart d’entre nous sommes habitués à conduire en hiver depuis déjà de nombreuses années, ce qui ne signifie qu’il faut négliger des aspects qui ne nous ont jamais posé problème par le passé. Mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand « guérir » suppose de passer plus de temps que nécessaire exposé à des températures hivernales ! Rappelez-vous que vous pouvez prendre rendez-vous au département du service chez Style Auto pour bénéficiez des conseils d'experts!