Parlez à un représentant
Retour

Comprendre et composer avec le crédit

Je sais, vous et votre voisin savez, tout le monde sait qu’il est hautement recommandé d’avoir un bon dossier de créditCette réalité tombe sous le sens, mais quelle proportion de « tout le monde » connaît réellement les déterminants d’un bon dossier de crédit et le moyen le plus réaliste d’améliorer celui-ci ? « Pas la majorité » serait une réponse assez proche de la vérité. Rectifions cela.


Les agents de renseignements personnels

Qui est en charge de constituer les dossiers de crédit et sur la base de quelles informations? Les agents de renseignements personnels (ou bureaux de crédit) sont les seuls établissements habilités à produire des dossiers de crédit. Les informations utilisées à cette fin proviennent d’une foule d’institutions généralement plus nombreuses que ce que le consommateur moyen s’imagine.

Vous croyez que seuls les retards de paiement sur vos cartes ou marges de crédit et vos prêts personnels accordés par votre banque sont pris en compte ? Ce serait commettre une grave erreur de jugement. Dans les faits, tous les établissements qui offrent du financement maison sous une forme ou une autre (les magasins de meubles et électroménagers, par exemple) ou des services qui requièrent un paiement mensuel (comme la téléphonie mobile ou résidentielle et les fournisseurs Internet) ont leur mot à dire dans le calcul de votre cote de crédit, parfois à votre insu. Ils peuvent et vont certainement fournir des informations souvent dommageables (dans les cas classiques de retards ou d’ententes de paiement, pour ne citer que ceux-là) aux agents de renseignements personnels. Cela signifie que si vous vous êtes malheureusement retrouvé dans une situation où vous avez dû choisir quel compte payer à un mois donné, opter systématiquement pour ceux rattachés à votre banque ne constitue pas une solution gagnante.

Il ne s’agit pas ici de retourner le couteau dans la plaie, puisque vous ne pouviez de toute façon pas honorer toutes vos mensualités dans ce scénario, mais bien de vous faire réaliser l’étendue des renseignements pris en compte dans l’établissement de votre cote de crédit.


L’impasse du mauvais dossier de crédit

Si la plupart des établissements qui fournissent du financement ou des facilités de paiements sont en mesure de peser sur votre dossier de crédit, sachez qu’ils peuvent également demander à le consulter avant de vous vendre ou de vous donner accès à un produit ou à un service.

Il est donc très facile de se retrouver dans une impasse depuis laquelle on a l’impression que tous les établissements ou les institutions dont on ne peut pas se passer se liguent contre nous. La pente glissante qui vous a mené à cette situation se transforme alors en cercle vicieux.

Même si votre situation financière s’améliore, personne (ou presque, nous y reviendrons sous peu) ne veut vous prêter en raison de votre mauvais dossier de crédit, mauvais dossier de crédit que vous ne pouvez pas redresser tant et aussi longtemps que personne n’est disposé à vous donner la chance de prouver le rétablissement de votre capacité de remboursement.

Il s’agit de plus qu’un simple inconvénient considérant la longueur de la liste des établissements concernés et le grand besoin que nous avons des produits et des services qu’ils vendent ou fournissent. Si vous êtes dans une situation de ce genre en ce moment et que vous n’avez jamais entendu parler des 2ième et 3ième chances au crédit, vous devriez commencer à envisager très sérieusement cette option.


Le financement automobile maison : une solution réaliste

La voiture se retrouve probablement au sommet de la liste des biens et services qu’il est rarement possible de payer en une seule fois et qui est presque indispensable.

Si les banques vous tournent le dos, vous n’ignorez sans doute pas que vous pouvez faire affaire directement avec un concessionnaire qui offre un service de financement automobile, comme c’est le cas deStyle Auto.

Toutefois, vous ignorez peut-être tout le bien que cela pourrait faire à votre dossier de crédit en vous permettant de sortir du cercle vicieux décrit précédemment. La grande flexibilité de ces établissements et leur prise en charge des dossiers les plus difficiles (incluant les faillites, l’absence de revenus et les personnes sans historique de crédit) en offrant la 2e et 3e chance constituent votre meilleure chance de démontrer votre nouvelle capacité de paiement à une institution habilitée à transmettre de l’information aux bureaux de crédit.

Rembourser votre prêt automobile est une première étape qui pourrait mener à l’amélioration de votre cote de crédit et donc à votre acceptation par un nombre de plus en plus grand de fournisseurs de produits et services.

Si vous ne deviez retenir de ce court texte que les déterminants de votre cote de crédit et le meilleur moyen de la redresser, vous aurez compris l’essentiel.

Style Auto